1/1

A travers la répétition du même geste, je multiplie les tirages d'une de mes photos d'identité. Dans cet autoportrait, mon corps laisse entrevoir, durant le processus de production, des imperfections et perturbations d’une image à une autre.
Je m’interroge sur les rapports qu'entretient l’homme avec la machine et  sur le statut de l’image produite en série.